skip to Main Content

La 9ème édition du Festival des Architectures Vives reprend ses droits en lieux et place à Montpellier du 11 au 15 juin ainsi qu’à la Grande-Motte du 21 au 29 juin. Nous voilà prêt à repartir pour de nouvelles aventures !

Sensualité

Le thème de cette année ? La sensualité. Tout un programme ! Et encore une fois, la même question : comment les équipes de créateurs vont-elles bien pouvoir se dépêtrer d’un thème pareil ? Et bien, comme à chaque nouvelle édition : avec brio ! Préparons-nous à découvrir des installations qui viendront titiller nos sens.

À nouveau, nous aurons le plaisir d’explorer les cours intérieures du cœur de ville montpelliérain et le patrimoine architectural de la Grande-Motte en découvrant des œuvres originales, souvent poétiques, toujours inattendues.

Comme l’an dernier, voici une petite mise en lumière de deux réalisations à Montpellier et d’une à la Grande-Motte, histoire de vous donner envie de vous rendre à cette manifestation.

MONTPELLIER

Moise Boucherie, Jérémy GRIFFON, Mathieu LAMOUR / TRACKS

Laissons la parole aux architectes :

« L’intervention propose au visiteur de s’arrêter, de plonger dans un temps de détente et de contemplation. Le sol, point d’observation naturel, devient une surface meuble dans laquelle on vient chercher sa position et créer ses conditions d’expérience sensuelle et sensorielle. Une nouvelle topographie drapée d’une matière ondulante, soyeuse, de manière à générer une situation d’apaisement. »

FAV 2014 MONTPELLIER

Autant le dire tout de suite, si la photo est à la hauteur de la réalité, il y a fort à parier que cela va être une expérience des plus agréables ! Je suis sûre que vous êtes impatients de fouler du pied ce sol pour le moins original.

 

Marie Beniguel , Johana BOKTOR, Frédéric MADRE

Cette équipe regroupe des compétences plurielles : deux architectes du patrimoine travaillant sur la création, la restauration et la reprogrammation architecturale et un écologue paysagiste travaillant sur la problématique d’un retour de la nature en milieu urbain.

FAV 2014

J’avoue: il s’agit de mon coup de cœur. Pouvoir redécouvrir la campagne en cœur de ville, au calme d’une cours intérieure, quoi de plus réjouissant! Plus la peine de choisir entre paysage urbain et paysage rural, entre nature et urbanisme, voici une œuvre qui met tout le monde d’accord. « Et la sensualité dans tout ça ?, me direz-vous, n’oublions que c’est là le thème de cette édition ! » Quoi de plus sensuel que l’herbe haute frôlant notre peau, chatouillant nos chevilles, caressant nos mains ? Et je suis sûre que cela rappellera à plus d’un quelque ballade amoureuse et champêtre ! Allez ! Allons tous prendre la clef des champs !

LA GRANDE MOTTE

Alexandre Arcens et Marion MOUSTEY

Voici une installation toute de légèreté et de volupté. Là encore, je préfère laisser la parole aux créateurs :

FAV 2014

« Implantée sur le port de La Grande Motte, l’installation fait face à la mer, elle guide le regard vers l’horizon tout en rappelant les courbes du corps féminin. Quel matériau choisir si ce n’est celui de la dentelle, évocatrice voluptueuse de l’éveil des sens? Les sphères, toutes de broderie vêtues, ouvrent un dialogue entre le plein et vide. En effet, la texture de la dentelle crée un jeu d’ombre et de lumière. Appliquée sur des sphères flottantes, elle offre des reflets tout en rondeur sur l’eau. L’Onde sensuelle joue avec l’eau, sans jamais la toucher, elle l’effleure, s’en éloigne. Tel un instant magique, le caractère éphémère de l’installation évoque une vague que l’on ne peut retenir. »

Rendez-vous au Pavillon du FAV à Montpellier (hôtel Saint Côme – ouverture de 9h à 19h) et à la Grande Motte (face à l’Office de Tourisme – ouverture de 10h à 19h) pour retrouver toutes les informations utiles qui vous guideront dans votre parcours.