Skip to content
S’approprier une maison existante qui n’a pas été recomposée depuis son origine est le vecteur de  cette extension/rénovation. Il a fallu composer avec les limites foncières de cette maison de ville si particulière, les façades de l’existant avaient été traitées dans un précédent programme de travaux, un prolongement de l’histoire de la maison était à préserver et à prolonger.
  • Préservation de l’identité de l’existant
  • Recomposer les espaces et créer des espaces complémentaires
  • Créer du lien avec le jardin